Réseau citoyen Échirolles

RÉSEAU CITOYEN ÉCHIROLLES
Une ville pour tous, tous pour notre ville

Le Réseau Citoyen d’ Échirolles (RCE) a été imaginé à Noël 2012 et s’est constitué en mai 2013.

Le RCE (Réseau Citoyen Échirolles) est né début 2013 avec la volonté de s’impliquer dans la vie municipale de façon différente.
Le RCE fédère aujourd’hui une quarantaine de personnes prête à s’investir pour plus de démocratie et de transparence dans la conduite des affaires et de la gestion de leur ville.
Mais ce réseau a besoin de se structurer et d’être animé par un petit groupe d’habitants de la commune, prêts à donner un peu de leur temps pour coordonner et impulser les grands principes qui guident l’action du groupe.
En effet, pour construire une ville plus vivable, plus démocratique, apaisée et solidaire, transparente dans ses actions et rigoureuse dans sa gestion, il nous faut agir  dans plusieurs directions, sans parti pris et sans esprit partisan, mais soucieux de défendre et de valoriser dix points fondamentaux :
1) LA DÉMOCRATIE
Bâtir une communauté municipale basée sur une réelle implication des habitants, acteurs de leur cadre de vie et consultés pour chaque grande décision. Pas de démocratie de façade ni au rabais.
2) LA SÉCURITÉ
Promouvoir une véritable politique de tranquillité publique, sans laxisme et sans à priori communautaires. Chacun dans son quartier à droit à la sécurité, un des fondements du bien vivre ensemble. Les incivilités grandissantes, l’absence de morale publique et le clientélisme exacerbé ne peuvent conduire qu’à l’affrontement. Il faut sortir des fausses bonnes solutions et que les acteurs de la sécurité réinvestissent l’espace public.
3) L’ÉDUCATION
Redonner toute sa place et ses moyens à l’instruction publique, enseigner correctement les valeurs républicaines et laïques, réintroduire la morale et ses principes dans l’enseignement.
4) LA CULTURE
Sortir de l’élitisme culturel à tous crins et bâtir un véritable réseau d’actions et de lieux culturels favorables à l’épanouissement de chacun.
5) LE SERVICE PUBLIC
Stopper le favoritisme et le clientélisme des embauches dans les services municipaux et promouvoir une organisation et une efficacité véritables et durables, revoir les horaires d’ouverture des services publics et mieux entretenir le patrimoine bâti collectif.
6) URBANISME-LOGEMENT
Arrêter la densification massive de certains quartiers et privilégier la qualité urbanistique, la proximité des services et une réelle harmonie de l’habitat pour favoriser le mieux vivre ensemble.
7) DÉPLACEMENTS ET ENVIRONNEMENT
Favoriser une meilleure répartition des transports publics dans la ville, faciliter les déplacements doux (Piétons et cycles) par de véritables aménagements urbains novateurs et performants. Veiller à limiter la pollution atmosphérique en donnant l’exemple au niveau de la flotte des véhicules municipaux, en prenant des mesures efficaces pour combattre la pollution sonore sous toutes ses formes et défendre ainsi la santé générale et le bien-être des habitants. Stopper la régression des transports publics dans notre ville, notamment en rétablissant le parcours intégral de la ligne 13.
8) ÉCONOMIE
Revoir les choix qui consistent à favoriser à outrance l’implantation de grandes surfaces commerciales, redynamiser les petits ensembles commerciaux de quartier, favoriser le commerce de proximité, facteur de cohésion sociale et de convivialité, inventer de nouvelles formes d’actions pour irriguer les circuits courts (services et alimentation).
9) FINANCES MUNICIPALES
Redéfinir les choix prioritaires en fonction de l’intérêt véritable des habitants et de la ville, faire des économies, réduire le train de vie de la ville (réceptions, manifestations, communication), diminuer de 25% les indemnités des élu (e)s, interdire le cumul des mandats, dont la cumul d’un emploi dans la fonction publique territoriale avec une indemnité municipale.
10) POLITIQUE SOCIALE
Retrouver une réelle dynamique d’innovation sociale, courageuse et volontariste, avec des actions ciblées et efficaces dans le domaine du soutien scolaire de proximité, des jardins familiaux, de la solidarité intergénérationnelle, des initiatives sociales et solidaires, de la maîtrise foncière pour combattre efficacement la spéculation et favoriser l’accès au logement pour tous.

Pour faire avancer ses idées et annuler l’inertie coupable des autorités politiques et administratives, des partis politiques de droite comme de gauche, le Réseau Citoyen d’Échirolles s’est constitué en force de proposition et d’action.
Membre du collectif « ÉCHIROLLES C’EST VOUS », qui rassemble des membres et des élus du Parti Socialiste, d’Europe-Écologie-Les Verts, du Modem et des associatifs et citoyens divers,  le Réseau Citoyen d’Échirolles sera partenaire début 2014 de la création d’une liste pour défendre ses idées lors des prochaines élections municipales des 23 et 30 mars 2014.

Laisser un commentaire